Une entreprise du nord du Pays de Galles travaille avec des scientifiques sur un revêtement fabriqué à partir de carapaces de crabe qui peut tuer le coronavirus

Un matériau dérivé de déchets de coquilles de crabe est actuellement testé pour être utilisé comme EPI et autres dispositifs médicaux pouvant tuer les coronavirus.
L’entreprise Pennotec, basée dans le nord du Pays de Galles, travaille avec des experts de l’université de Bangor pour mettre au point un revêtement unique qui possède des propriétés anti-virus durables.
L’entreprise vise à produire des revêtements pour les EPI et les dispositifs médicaux, qui pourraient empêcher la propagation du coronavirus.

Article en anglais

En savoir plus