Un masque à nanofils en titanate qui peut éliminer les agents pathogènes

Les chercheurs de l’EPLF travaillent sur une solution prometteuse pour des masques jetables capable de détruire les agents pathogènes: une membrane faite de nanofils d’oxyde de titane (TiO2NWs), similaire en apparence au papier filtre mais avec des propriétés antibactériennes et antivirales.

Article en anglais

En savoir plus