Un nouvel alliage d’aluminium inactive les virus et les bactéries pour prévenir les infections


La nouvelle pandémie de coronavirus a entraîné une demande accrue de traitements antimicrobiens capables de garder les surfaces propres, en particulier dans les établissements de santé. Bien que certaines surfaces aient été développées pour lutter contre les bactéries, ce qui manque, c’est une surface qui peut également tuer les virus. Aujourd’hui, les chercheurs ont trouvé un moyen de conférer des propriétés antivirales et antibactériennes durables à un alliage d’aluminium utilisé dans les hôpitaux, selon un rapport de l’ACS Biomaterials Science & Engineering.

Article en anglais

En savoir plus