Mise sur le marché rapide d’un nouveau masque filtrant les virus

Le matériau, qui peut filtrer des nanoparticules plus petites que le coronavirus, sera rapidement mis en production après que des tests de preuve de concept aient montré qu’il pouvait filtrer des nanoparticules de moins de 100 nanomètres, soit la taille d’un virus, tout en conservant une respirabilité élevée qui réduit la fatigue du porteur.

Article en anglais

En savoir plus