MIDAD, le masque connecté qui détecte le coronavirus automatiquement

Réalisé par impression 3D, le masque en lui-même dispose de capteurs pour mesurer la température, la pression et l’humidité. Ces données permettront ensuite de calculer le cycle et la pression respiratoire de l’utilisateur. Un oxymètre mesure quant à lui le taux d’oxygène dans le sang.

[Information transmise par le CETIM]

En savoir plus