Le Japon a mis au point un tissu qui peut “éliminer” le coronavirus s’il est trop près

Deux entreprises japonaises affirment que c’est exactement ce que leur nouveau produit peut faire, et le vantent pour tout, de la réduction des odeurs corporelles à l’offre du matériau idéal pour les équipements de protection comme les masques faciaux.
Le tissu développé conjointement par la société d’électronique Murata Manufacturing et Teijin Frontier, appelé PIECLEX, génère de l’énergie à partir de l’expansion et de la contraction du matériau lui-même, y compris lorsqu’il est porté par une personne en mouvement.

Article en anglais

En savoir plus