Des chercheurs israéliens développent un filtre à air autostérilisant à base de graphène

Cette nouvelle nanotechnologie est basée sur des filtres à eau en graphène induit par laser (LIG) qui éliminent les virus et les bactéries dans l’eau. Ce nouveau concept, conçu pour la filtration de l’air, pourrait être utilisé dans les filtres à air des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) ou intégré dans les masques faciaux pour un effet autostérilisant.

Article en anglais

En savoir plus