Tissu électrifié pour tuer le COVID-19

Les chercheurs travaillent donc à la mise au point de vêtements fonctionnels qui pourraient inactiver ou repousser les coronavirus – dont idéalement celui qui cause le COVID-19 – et d’autres agents pathogènes. Un groupe de chercheurs du Centre de médecine et d’ingénierie régénératives de l’Université de l’Indiana développe des matériaux électro-ceutiques qui, sans fil, “produisent des champs électriques à la surface du tissu pour inactiver ou repousser les particules virales”.

Article en anglais

En savoir plus