Une startup japonaise crée un masque facial “connecté” pour le coronavirus

Le “c-mask” en plastique blanc s’adapte sur les masques faciaux standard et se connecte via Bluetooth à un smartphone et à une application tablette qui peut transcrire la parole en SMS, passer des appels ou amplifier la voix du porteur du masque.

Article en anglais

En savoir plus