Des chercheurs de Harvard et du MIT mettent au point un masque qui devient fluo lorsqu’il détecte le coronavirus

L’équipe conçoit un masque facial qui produit un signal fluorescent lorsqu’une personne atteinte du coronavirus respire, tousse ou éternue. Si la technologie s’avère efficace, elle pourrait remédier aux défauts associés à d’autres méthodes de dépistage comme la vérification de la température.[…]

En savoir plus