Selon les chercheurs, il est désormais possible d’utiliser un appareil portable qui tue les coronavirus grâce à la lumière ultraviolette

Un article publié lundi dans Physics Communications explique en détail comment l’équipe a cherché à trouver un matériau d’électrode LED suffisamment transparent à la lumière UV – ce qui constituait jusqu’à présent un obstacle majeur au développement de dispositifs anti-virus plus petits.

Article en anglais

En savoir plus