Des chercheurs de HK mettent au point un revêtement antiviral par pulvérisation censé protéger les surfaces contre le COVID-19 pendant 90 jours

Les chercheurs de l’université des sciences et des technologies de Hong Kong (HKUST) affirment avoir mis au point un revêtement antiviral qui pourrait protéger les surfaces contre des virus tels que celui qui provoque le COVID-19 pendant une période pouvant aller jusqu’à 3 mois.

Article en anglais

 

En savoir plus