Vaccination contre la corona sans seringue

L’institut allemand Max-Planck a mis au point une nouvelle technique pour administrer les vaccins par la peau au lieu de les injecter dans un muscle. Les chercheurs affirment que cette technique convient à tous les futurs vaccins contre les coronavirus (SRAS-CoV-2).

Article en anglais

En savoir plus