Des écouvillons imprimés en 3-D développés à l’UofL pour aider à combler les lacunes des kits de test COVID-19

En réponse à une demande du Commonwealth du Kentucky, l’Institut des sciences et technologies de fabrication d’additifs (AMIST) de l’Université du Kentucky, ainsi que les professeurs et les étudiants des écoles de dentisterie, d’ingénierie et de médecine, ont créé un tampon imprimé en 3-D fait d’un matériau en résine souple.

Article en anglais

En savoir plus